Cette manifestation, qui connaît la participation de 323 artisans de différentes régions du pays, ainsi que de 64 artisans étrangers de Tunisie, Palestine, République Arabe Sahraouie Démocratique, Egypte, Sénégal, Mauritanie, Niger et Italie, offre un espace pour échanger les expériences, encourager l’innovation et commercialiser leurs produits traditionnels.

Ce rendez-vous représente une occasion propice pour les artisans et les acteurs du secteur de se rencontrer afin d’échanger les expériences et les idées, ainsi que de promouvoir les produits artisanaux traditionnels, de mettre en valeur les compétences artisanales et les dernières évolutions dans ce domaine, selon les organisateurs.

Il se concentrera également sur les différents développements du secteur, notamment l’introduction de la numérisation, sachant que l’accent sera mis sur la nécessité de la généraliser et de l’utiliser dans la promotion et le marketing.

Cette 25ème édition du Salon international de l’Artisanat sera également l’occasion de faire découvrir les activités artisanales les plus importantes nécessitant une protection, notamment la fabrication de paniers traditionnels, la poterie, le cuivre (dinanderie) et la céramique.